Kaiserhaus / Maison impériale de Baden : pour un centenaire (10 mars 2018)

Il y a eu cent ans, le 10 mars 2018 (à 10 h 45 exactement), l’Impératrice Zita donnait naissance à son cinquième enfant, l’Archiduc Charles-Louis, seul enfant né pendant le règne de l’Empereur Charles. L’Archiduc Charles-Louis est le père de l’Archiduc Rudolf, expert auprès du Conseil d’administration de notre association.
Plusieurs historiens (Erich Feigl, Jean Sévillia, entre autres) ont relaté le déroulement de cette journée et les réactions à Baden et dans toute l’Autriche.
L’Impératrice elle-même donne des détails frappants :
« La première chose que j’entendis, lorsque le calme fut à peu près rétabli dans ma chambre, fut la voix d’un musulman. Dès qu’eut été répandue la nouvelle de mon heureux accouchement, il avait déroulé son tapis au milieu de la place, devant la maison et y faisait sa prière d’action de grâce… »
« A six heures de l’après-midi, Te Deum chanté à l’église paroissiale de Baden […] Simultanément, service divin à la synagogue de Baden ».

Vingt ans plus tard (presque jour pour jour), commençaient pour l’Autriche les jours les plus sombres de son histoire et, notamment, comme le rappelle Feigl, « la ruine du judaïsme autrichien, dans un bain de sang. … »
La naissance avait eu lieu à la Kaiserhaus de Baden où cohabitaient, à l’étroit, la famille impériale et le haut-commandement des armées impériales.
Ce bâtiment a été récemment restauré et transformée en musée.

Du 21 avril au 4 novembre 2018 s’y déroule une exposition intitulée « Baden Zentrum der Macht / Baden centre du pouvoir ».

Dossier : « Sur les pas de Charles et Zita »

Dossier préparé par « France catholique » (novembre 2017) à l’occasion du centenaire des initiatives de paix de l’empereur Charles :

  • Sur les pas de Zita d’Autriche : une impératrice au Québec (par Yves Casgrain)
  • Sur les pas de Charles d’Autriche : l’empereur de la paix (par Jean-Loïc Meudic)

Lire les articles

L’Impératrice Zita parle

En avril 1972, le Docteur Erich Feigl a réalisé une longue interview de l’Impératrice Zita à l’occasion de son quatre-vingtième anniversaire. Une partie de ces entretiens fut employée pour réaliser un téléfilm : die Kronzeugin

Traduction française de l’interview.

L’ensemble de ces entretiens a été utilisée par Erich Feigl comme support d’un livre richement illustré, paru en 1989 sous le titre : Kaiserin Zita, Kronzeugin eines Jahrhunderts (Editions Amalthea, Vienne 1989).

Traduction française de l’introduction.